Accueil > Univers > Géographie

Paru le mardi 26 décembre 2023

Little Planet & Never Lake

Never Lake

Never Lake est un immense lac mystérieux situé dans le Monde de Sonic (dont la planète est aussi appelée la Terre). Souvent réutilisé dans les Comics américain (Fleetway et Archie), ce lieu n’est pourtant apparu que dans les séquences animées de Sonic CD. Ses prairies paradisiaques parsemées de forêts et de rochers escarpés et pointus ont marqué les esprits, et Never Lake est très vite devenu un lieu culte de la licence.

Si on se souvient autant de Never Lake, c’est surtout parce que c’est un des paysages les plus magiques que Sonic a pu visiter. Pendant un mois de chaque année, Little Planet apparait comme par magie au-dessus du lac. L’apparition de cette petite planète, un genre de satellite de la Terre (en plus de la Lune), pouvait faire d’un paysage désolé un endroit enchanté (pour autant, Never Lake n’a jamais été montré comme un désert aride et pollué). Lorsque Little Planet disparait de Never Lake au bout d’un mois, des étoiles tombent et décorent les prairies de milliers de fleurs colorées.

On ne reverra Never Lake que dans deux autres jeux vidéo : Sonic Origins reprend tous les jeux Sonic de l’ère Classique, il apparait donc identique à ce qu’on en voit dans Sonic CD. Mais dans le menu Level Select de Sonic 4, on distingue un lac apparaissant sous le Death Egg Mk.II, qui est construit autour de Little Planet. Il s’agit probablement d’une nouvelle vision de Never Lake.

Si le lac ne ressemble plus vraiment à ce qu’on connaissait, le côté immense a été accentué !

La Planète des Miracles

Little Planet est apparue dans légèrement plus de jeux que Never Lake, étant le cœur de l’action du jeu Sonic CD. Toutes les zones de ce dernier y sont situées, et certaines d’entre elles sont reprises dans Sonic Generations et Sonic Mania. C’est une minuscule planète très mystérieuse qui ressemble beaucoup à la Terre : on y trouve de la végétation et des lacs, ainsi que de petits animaux identiques à ceux que Sonic sauve habituellement de l’emprise du Dr. Eggman. Dans Sonic CD cependant, ce dernier n’utilise pas les animaux, mais les fleurs de Little Planet, en les convertissant en énergie lumineuse. Quand cette énergie est libérée d’un Badnik, elle donne instantanément une fleur colorée, ce qui laisse supposer que la végétation de Little Planet est très différente de celle de la Terre. Pour être sûr que Little Planet ne disparaisse pas au bout d’un mois, Robotnik l’attache à une montagne avec une immense chaîne en métal ! Celle-ci est finalement détruite à la fin du jeu, mais l’image d’une planète attachée à une montagne est culte encore aujourd’hui.

Little Planet dans Sonic CD : Présent, Bon Futur, Mauvais Futur

La Planète des Miracles (son nom officiel dans les anciens Comics) possède aussi son propre ciel, donc sa propre atmosphère, et aussi sa propre gravité. Celle-ci est probablement plus forte que sur Terre, car la planète est plus petite mais Sonic s’y déplace normalement. Alors que sur la Lune, on y marche beaucoup plus lentement, en flottant presque. La gravité et l’atmosphère de Little Planet ne sont pas les seuls mystères du satellite : elle apparait soudainement au-dessus de Never Lake un mois par an, mais on ne sait pas où elle se trouve le reste du temps.

Les restes de la chaîne de Little Planet dans Murder of Sonic (2023)

Un Espace-Temps à part

Le plus grand mystère de Little Planet n’est pas lié à sa géologie, mais au fait que le Passé, le Présent et le Futur sont interchangeables à volonté, grâce à des petits panneaux nommés les Time Posts. Sur chacun d’entre eux est marqué le mot « Past » ou « Future ». En faisant tourner l’écriteau, il est possible de changer d’époque selon le mot qui est écrit dessus. Ils permettent d’aller dans le Passé ou l’Avenir, mais uniquement ceux de Little Planet. Cette possibilité est sûrement liée à la présence des Time Stones, des pierres donnant la possibilité de manipuler le Temps à sa guise. On peut trouver ces gemmes dans une Dimension Spéciale unique, semblable à celle où il est possible, sur Terre, de trouver les Chaos Emeralds.

Sonic CD nous permet de voyager dans trois époques différentes de Little Planet, depuis le Présent où se trouve Sonic :
 Le Passé, où il faut détruire les machines du Dr. Eggman
 Le Mauvais Futur, où Eggman a conquis la Planète des Miracles et où tout est pollué
 Le Bon Futur, où la technologie aide la nature à se développer de façon écologique
Une fois que les sept Time Stones sont collectées, il n’y a plus à voyager dans le Temps car le Bon Futur est automatiquement accessible pour chaque zone du jeu.

Dans Sonic 4, on voit plus concrètement à quel point les Espace-Temps de Little Planet et de la Terre sont séparés : au fur et à mesure de l’Episode 2, on aperçoit Little Planet dans le ciel et on constate à quel point Eggman mécanise le satellite rapidement. Le jeu ne nous le dit pas, mais il est possible que le Dr. Robotnik soit en fait en possession des sept Time Stones afin de créer sa nouvelle forteresse aussi vite.

Little Planet à l’arrière-plan, et le Death Egg Mk.II construit par-dessus

Les Zones de Little Planet

Sur les images ci-dessous, les époques sont représentées comme suit : Présent, Passé, Mauvais Futur, Bon Futur.

Palmtree Panic :
Sonic CD a été pensé comme un Sonic 1 MD augmenté. On retrouve donc parfois des zones ressemblant beaucoup à ce dernier jeu, mais en plus colorées, plus détaillées et spectaculaires. C’est le cas de Palmtree Panic, qui ressemble fortement à Green Hill Zone. On y retrouve tous les éléments d’origines : ambiance festive et tropicale, palmiers, fleurs animées, buissons verdoyants, cascades, falaises aux motifs géométriques, pics rocheux et océans en arrière-plan… Même les robots ennemis sont similaires. Mais les loopings sont encore plus vertigineux. Dans le Passé, cette zone a un aspect beaucoup plus préhistorique, avec des palmiers à l’apparence beaucoup plus naturelle, bien que dans le Présent, aucun de ceux-ci ne soient robotisés. Dans le Bon Futur en revanche, la technologie se marie avec la nature pour la faire fleurir plus que jamais, on retrouve donc les couleurs chatoyantes des autres époques, opposées à celles du Mauvais Futur où Eggman a détruit la végétation, en polluant l’eau et l’air.
Collision Chaos :
Une région boisée, proche d’un lac au coucher du soleil, remplie de machineries futuristes et de ressorts à Pinball. En cela, la zone porte bien son nom car on y rebondit dans tous les sens comme dans un flipper. On y retrouve un aspect casino, car de nombreux néons colorés flottants décorent la zone. Tous ces éléments rapprochent beaucoup ce niveau de Spring Yard Zone. Le Passé de cette zone montre qu’elle est encore en construction, et les néons sont remplacés par des rochers flottants couverts de végétation sauvage. Dans le Mauvais Futur, Eggman a pris intégralement possession des lieux avec ses propres machines, polluant tout sur son passage. Retourner dans le Passé pour l’en empêcher transformera la zone en un paradis où la technologie se marie parfaitement avec la nature, et une ville futuriste a même été construite au loin. Little Planet est donc bien une planète habitée.
Tidal Tempest :
Cette zone est remplie de cavernes sous-marines rocheuses, dans lesquelles a été établi un temple antique. Avec son aspect sombre, ses ruines de pierres et le fait que les cavernes soient partiellement inondées, le niveau entier rappelle Labyrinth Zone. Cependant les lieux sont moins constitués de pièges, il est donc plus facile de les traverser ! en se rendant dans le Passé, on trouve une grotte sauvage, presque sans eau, avec certes quelques ruines mais le temple antique du Présent n’a pas encore été construit. C’est la seule époque où l’on trouve des plateformes qui bougent seulement lorsqu’on se tient dessus. Evidemment, si rien n’est fait à ce moment-là, la zone est complètement pourrie dans le Mauvais Futur : Eggman a même utilisé les ruines pour instaurer des mécanismes laissés à l’abandon, en train de rouiller ! Mais dans le Bon futur, les cavernes ont été transformées en un aquarium géant, servant de culture à diverses plantes, même en l’absence de Soleil. Les ruines sont remplacées par des constructions futuristes en verre, et l’eau y est abondante.
Quartz Quadrant :
Des cavernes minières remplies de cristaux de quartz. Quelque soient les époques, les mines sont constituées de convoyeurs à bande dont il est possible de changer le sens du roulement. C’est ce qui permet à l’exploitation de quartz d’extraire les cristaux de la mine. Dans le Passé, la mine était aussi exploitée mais fabriquée en bois, et la grotte était remplie d’un liquide verdâtre et visqueux naturel formant un lac, d’où émergeait le quartz. Eggman a ruiné l’exploitation dans le Mauvais Futur, au point que tout le quartz a disparu. La grotte a été entièrement mécanisée et polluée, et les machines ne sont même pas entretenues. En l’empêchant d’agir, la mine du Bon Futur est aussi arrêtée, mais le quartz est omniprésent. Des bâtiments futuristes se sont installés dans la forêt en arrière-plan, et la végétation a prospéré jusque dans la mine.
Wacky Workbench :
Le quartier général du Dr. Robotnik, rempli de pièges électriques afin d’empêcher Sonic d’atteindre les parties les plus dangereuses de la base. En retournant dans le Passé, on constate que la base, en construction, se situe dans un canyon. Même si l’endroit n’est pas finalisé, les pièges sont toujours aussi nombreux, avec des grues et des machines qui seront gardées ou non à l’avenir, selon les volontés délirantes d’Eggman. Une pièce secrète, située dans un temple antique, abrite la statue d’un ange aux traits féminins. S’en approcher fait pleuvoir des dizaines d’anneaux dorés. Le Mauvais Futur montre une base laissée à l’abandon, prête à s’effondrer, complètement rouillée et dépeignant un environnement désolé. La pièce secrète abrite cette fois une statue d’Eggman, qui déclenchera un piège explosif si elle est détruite. Mais dans le Bon Futur, les pièges ont laissé place à un parc d’attraction. Tout aussi délirant, mais dans le sens positif du terme. L’électricité a été sécurisé, et les lieux sont bien plus colorés qu’avant.
Stardust Speedway :
Le niveau le plus célèbre de Sonic CD. Derrière ce nom très poétique se trouve un chemin alambiqué menant à QG d’Eggman, Metallic Madness. Dans le Présent, cette route est constituée d’instruments de musiques, et donne une vue imprenable sur une autre immense ville, sous un ciel étoilé. Il est donc peu probable que ce soit véritablement Eggman qui ait aménagé cet endroit. En revanche il y construit une statue immense à son effigie, et les Badniks sont toujours présents. C’est en allant dans le Passé, encore une fois, qu’on pourra les chasser. La zone est alors plus antique : un temple se dresse devant un lac, et la route, faite de pierres ouvragées, est couverte de vignes. Dans le Mauvais Futur, la statue d’Eggman est terminée et le savant fou a la mainmise sur la ville, qui a beaucoup changé. Les instruments de musiques sur la route sont tombés à cause de la rouille, et les étoiles ont disparu derrières de gros nuages pollués. C’est ici qu’attend Metal Sonic pour en finir avec son double (aussi bien dans Sonic CD que dans Sonic Generations), et c’est ici qu’Eggman viendra chercher la carcasse du robot dans Sonic 4 épisode Metal. Dans le Bon Futur, la statue d’Eggman a été détruite, au profit d’un superbe château, et la ville, prospère, est devenue un parc d’attractions géant et lumineux. Sonic Mania ramène Sonic et ses amis dans cette zone grâce au Phantom Ruby, dans le Passé d’abord, puis dans le Présent.
Metallic Madness :
Le quartier général d’Eggman, tout en pièges mortels et bâtiments polluants. En cela, la zone rappelle beaucoup Scrap Brain Zone. Quoiqu’il se soit trouvé avant qu’Eggman s’y installe, ça a été remplacé par d’effrayantes tours industrielles polluantes et dangereuses, faites pour barrer la route aux intrus. Dans le Passé, la base est encore en construction, et le ciel est encore bleu. Mais les grues et les échafaudages sont omniprésents. Si Sonic ne fait rien, la zone dans le Mauvais Futur devient une base abandonnée, rouillée, pourrie et délabrée. Mais les pièges fonctionnent toujours ! Mais dans le Bon Futur, la base a été réaménagée en laboratoire botanique propre et entretenu. La végétation grandit abondamment et les animaux y vivent libres. Le visage d’Eggman présent partout a été remplacé par un symbole représentant des plantes et des bulles d’eau, soulignant le message écologique transmis ici. Le ciel est bleu et clair, mais les machines permettant au tout de fonctionner sont à éviter malgré tout, car toujours dangereuses si on ne se méfie pas.
Titanic Monarch :
Exclusive à Sonic Mania, Titanic Monarch est la seule zone dont on ne connait ni le Présent ni le Futur. C’est la nouvelle base d’Eggman dans le jeu, et puisque Sonic s’y rend, il est possible que Sonic Mania se situe un an après Sonic CD (Sonic 4 se situe probablement à ce moment-là aussi, ou encore un an après), en se basant sur le fait que Little Planet apparait pendant un mois chaque année au-dessus de Never Lake. Dans cette base elle aussi remplie de pièges dangereux, Eggman construit un robot immense (d’où le nom de la zone) à son effigie. Mais celui-ci et le niveau tout entier est détruit pour de bon à la fin du jeu.
Cette zone s’inspire d’un niveau supprimé du remake de Sonic CD, nommé Final Fever, où se trouvait déjà un robot géant.
La seule image révélée de Final Fever

On peut théoriser sur l’époque correspondant au Bon Futur. La logique voudrait qu’il s’agisse de ce à quoi ressemble Little Planet à la fin de Sonic CD. La technologie est donc omniprésente, mais ce n’est pas celle d’Eggman, puisqu’elle aide la nature à se développer. Alors qui en est à l’origine ? Les civilisations présentes, comme en témoignent les décors, mais que Sonic ne rencontre jamais ? A moins qu’il ne s’agisse d’un Futur plus lointain. Mais lorsque les Time Stones sont réunies à la fin de Sonic CD, c’est le Bon Futur qui est automatiquement débloqué dans chaque zone. Cependant, Sonic Mania montre Stardust Speedway dans le Passé et dans le Présent, il est donc possible que le « Bon Futur » ne soit pas encore arrivé chronologiquement.

Bonus

Une map générale de Little Planet, un concept-art utilisé lors du développement de Sonic CD.

Comme les îles des jeux Classiques, Never Lake a été modélisé en 3D pour illustrer le menu d’accueil de la compilation Sonic Origins.

Par EoS / Di-Luëzzia le 26 décembre 2023

Discussions

Venez en discuter avec nous sur le forum, Discord, ou commentez ci-dessous !

Commentaires

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.